La Fondation Aristides de Sousa Mendes

a été créée le 23 février 2 000.

Elle a pour finalité la divulgation et la défense des droits de l'homme et des idées démocratiques modernes, en prenant comme référence dans le choix de ses initiatives et de ses destinataires l'action solidaire et inestimable de la personnalité qui inspire sa création et lui donne son nom : Un diplomate portugais qui a décidé de sacrifier ses intérèts propres - économiques et professionnels, sociaux et familiaux - afin de pouvoir sauver la vie de milliers de victimes de persécutions raciales et politiques, par une action humanitaire, courageuse ferme et continuée; qui a souffert avec abnégation jusqu'à la fin de sa vie une persécution systématique de la part des pouvoirs institués sans que ne soit jamais reconnu son geste de solidarité. (voir les témoins, Pedro Nuno)

La Fondation a son Siège social (provisoire) : Edificio Campos Lobo, (face à cette ruine du Passal) à Cabanas de Viriato, commune de Carregal do Sal, et une délégation à Lisbonne, rua Mocimboa da praia, N°13 - 1800-274 Lisbonne Portugal

. Le siège sera situé Casa do Passal dans la ville de Cabanas de Viriato ( qui se trouve près de Viseu, région centre), dés que sa remise en état le permettra. Le 27 Avril 2001 la Fondation a pu prendre possession de cette maison aprés achat... Restent d'importants travaux à effectuer pour lui permettre de réaliser ses objectifs : http://www.ipv.pt/millenium/Millenium25/25_16.htm

- Un Musée dédié à Aristides de Sousa Mendes,
- Un Centre de Mémoire et d'archives,
- Une Bibliothèque et un Centre de Documentation,
- Un Auditorium.
(...indispensable pour accueillir et permettre un débat aux nombreux groupes qui viennent visiter ce lieu de mémoire.).

* Transmettre aux générations futures, principalement les plus jeunes son héritage moral,
* Promouvoir, en collaboration avec d'autres partenaires les évènements d'ordre culturels et autres initiatives...

Si vous souhaitez davantage d'informations ou exprimer vos suggestions pour la mise en valeur de cette maison, afin qu'elle devienne un véritable "Lieu de Mémoire", vous pouvez prendre contact directement avec la Fondation : Rua Augusto Rosa, 66 -2°D 1100-059 Lisboa - Tel 21 887 90 90 - www.fundacaoaristidesdesousamendes.com - fundasm@hotmail.pt (Alvaro Sousa Mendes) ou Antonio Moncade de Sousa Mendes, Administrador lianstela@hotmail.com

Le "palacete" du Passal est dominé par cette immense statue du Christ Roi, que Sousa Mendes avait fait sculpter à Louvain en 1933. Elle avait été transportée par le train, et pour ce faire il fut nécessaire de la diviser en 3 morceaux, réajusteé sur place avec les moyens limités de l'époque.

La générosité et la force des hommes de Cabanas avait fait le reste..! Au pied de la statue une plaque rappelle l'évènement, et c'est du haut de cette colline qu'apparait la maison située un peu plus bas. .

 
   

L'Etat portugais a fait un premier geste vers la réhabilitation du diplomate à l'occasion de l'hommage du Parlement Européen le 17 novembre 1988 alors qu'une grande partie de la famille était réunie. Le ministre socialiste des Affaires étrangères Jaime Gama, compte tenu de la réintégration d'Aristides De Sousa Mendes dans la carrière diplomatique, à titre posthume, s'est engagé à dédommager la famille en lui versant la somme nécessaire au rachat du manoir familial aujourd'hui en ruine, et ce qui reste du jardin attenant.


Sur cette photo (New York Avril 2000) on reconnait Maria Barroso, Présidente de la Fondation et Jean Paul Sousa Mendes, le plus jeune des fils.
Avec l'indemnisation versée par l'État d'environ 75 000 euros, les héritiers du diplomate ont donc créé une Fondation en février 2000.

Celle-ci a pu racheter maison et jardin le 17 avril 2001. Reste le plus important: restaurer cet ancien manoir familial pour qu'il devienne un véritable "Lieu de Mémoire".

Vos suggestions ou propositions, seront les bienvenues.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

À l 'occasion du 50 eme Anniversaire de la mort de Sousa Mendes, la Fondation a édité une trés belle médaille qu'elle se plait à offrir à tous ceux qui veulent bien participer à son effort pour la restauration de cette Maison et la création du Musée.


Courrier international :
Les dépêche 25 Février 2005

Appel de la Fondation pour la création d'un musée
consacré à Aristides de Sousa Mendes

Un groupe de personnalités se bat depuis des années pour la création d'un musée consacré à la défense des droits de l'Homme, à la mémoire d'Aristides Sousa Mendes, consul portugais à Bordeaux (France) qui a sauvé des milliers de réfugiés au début de la Seconde guerre mondiale.

La propriété du diplomate, qui est aujourd'hui en ruines, "porte une charge historique qui doit être utilisée pour la création d'un musée", selon la présidente de la Fondation Sousa Mendes, Maria Barroso, épouse de l'ancien président portugais Mario Soares. "Notre projet est de faire de cet endroit, un lieu de rencontre, destiné aux plus jeunes, afin de parler de l'action de ce diplomate (...) et de l'importance de la solidarité humaine", a expliqué à l'AFP Mme Barroso qui a mis sa notoriété au service de ce projet.

Ce musée pourrait comprendre "une section consacrée notamment aux nombreux réfugiés" qui ont transité par le Portugal pendant la Seconde guerre mondiale, précise Antonio Sousa Mendes, l'un des nombreux petit-enfants du diplomate. "Nos principales difficultés sont dues à l'absence de fonds", souligne-t-il. "Il y a eu plusieurs promesses et tentatives mais pour l'instant elles n'ont rien donné", observe Mme Barroso. "Nous devons à tout prix trouver une autre stratégie".

Après l'hommage rendu au diplomate par une vingtaine de pays en juin dernier, à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, l'Unesco évoquera à son tour son parcours en mai prochain à Paris. Ces initiatives "doivent permettre de faire écho à notre projet", fait valoir Alvaro Sousa Mendes, un autre descendant du diplomate.

... Aristides Sousa Mendes était consul du Portugal à Bordeaux (sud ouest de la France) lorsque la guerre éclate. Des milliers de réfugiés fuient vers le sud de l'Europe afin d'émigrer en Amérique. Ému par leur détresse, le diplomate n'hésite pas à désobéir aux instructions du dictateur portugais Oliveira de Salazar, qui avait ordonné de refuser des visas d'entrée au Portugal.

Contrevenant aux ordres de Lisbonne, il ouvre les portes du consulat en juin 1940, puis travaille jour et nuit, pendant trois jours, pour accorder gratuitement des milliers de visas. Près de 30.000 réfugiés, dont 10.000 juifs, auraient été sauvés par le consul, selon les historiens. Rappelé aussitôt à Lisbonne, il sera radié de la diplomatie pour désobéissance et meurt en 1954 dans le dénuement le plus total.

L'Etat portugais a fait un premier geste vers la réhabilitation du diplomate lorsque le ministre socialiste des Affaires étrangères Jaime Gama a décidé en 1988 de le réintégrer dans la carrière diplomatique à titre posthume et de racheter son ancienne propriété, tombée entre-temps en ruine.

Avec l'indemnisation versée par l'Etat d'environ 75.000 euros, les héritiers du diplomate ont créé en 2000 une Fondation. Mais, ils poursuivent un projet plus ambitieux: transformer le manoir familial de Cabanas de Viriato, près de Viseu (centre), en musée. La Fondation vit, depuis quatre ans, de donations ponctuelles et continue de faire appel à la générosité de donateurs, dans le monde entier.

Pour la reconstruction de cette Maison du Passal

DONS par Transfért Banquaire:

FUNDAÇÃO ARISTIDES DE SOUSA MENDES

NIB: 0036 0185 9910 0005 2212 1
IBAN: PT50003601859910000522121

Un appel retransmis par l'Association Française Buchenwald Dora et Kommandos  

& le Comité National Français d'hommage à Aristides de Sousa Mendes 

)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

A Acção humanitaria de
Aristides de Sousa Mendes
na II Guerra Mundial"


Ed.Ministerio dos Negocios Estrangeiros,
.Biblioteca Nacional
Fundação Aristides de Sousa Mendes.
Publié à l'occasion de la cloture du Cinquantenaire
- Septembre 2004.

(On serait en droit de regretter la manière dont la Bibliographie a été rédigée, elle veut ignorer certains ouvrages publiés en France et aux USA, en particulier le livre de Sébastien)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


À Lisbonne le siège provisoire de la Fondation

L'Éducation Nationale Portugaise a donné le nom d'Aristides de Sousa Mendes à un Établissement scolaire qu'elle y a fondé, à Cabanas de Viriato, en 1994